Réunissant deux complications impressionnantes, le tourbillon à répétition minutes appartient au monde des grandes complications. Propulsée par deux micro-rotors, la montre possède une réserve de marche de 72 heures. Prouesse des horlogers chevronnés de Roger Dubuis, cette pièce loge également des fonctions utiles telles qu'un mécanisme du « tout ou rien » permettant d’éviter une lecture partielle de l’heure, un indicateur pour contrôler visuellement la répétition de la sonnerie, et un autre pour vérifier la position de la couronne (remontage manuel ou réglage de l’heure) pour éviter de régler l’heure en même temps que joue la répétition minutes, ce qui risquerait de nuire au calibre. La sonnerie carillon a été spécialement accordée pour jouer un intervalle spécial baptisé « triton » composé de trois tons ou six demi-tons. Cet intervalle sublime quoi que déroutant va a priori à l’encontre e toutes les conceptions de la musique. Cet accord était proscrit au Moyen-âge et fut même baptisé « Diabolus in musica » – le diable se cache dans la musique.
Détails techniques
Diabolus In Machina Black DLC Titanium watch detail
Diabolus In Machina Black DLC Titanium watch detail
Diabolus In Machina Black DLC Titanium watch detail

Spécifications

Référence: RDDBEX0841