Roger Dubuis Manufacture building

LES REBELLES DE LA HAUTE HORLOGERIE

Située au cœur de Genève, notre Manufacture indépendante 100 % intégrée est la clef de notre suprématie technique horlogère. Depuis sa création en 1995, la Maison ne cesse de repousser les limites techniques et démontre une volonté inébranlable d’aller là où aucun autre horloger n’est jamais allé.

Mêlant technologie de pointe, tradition artisanale et audace disruptive, Roger Dubuis offre sans conteste l’expérience la plus passionnante de l’Hyper Horlogerie.

Roger Dubuis tourbillon detail

UNE MONTRE QUI DÉFIE LA GRAVITÉ

Considéré comme l’une des complications horlogères les plus sophistiquées, mais également comme l’une des plus vibrantes illustrations du savoir-faire horloger, le tourbillon volant est devenu la signature inimitable de Roger Dubuis. Inventé pour compenser les effets de la force gravitationnelle sur la cadence du mouvement, un tourbillon comprend une cage rotative qui abrite l'échappement et le balancier. Ce dispositif particulièrement complexe permet d'assurer une précision extrême.

Spectacle hypnotique, le tourbillon reste l’une des complications les plus fascinantes tant pour les horlogers que pour les collectionneurs. C’est également la meilleure démonstration de notre capacité à transformer les lois de la nature en merveilles de mécanique intemporelle. Qu’il s'agisse d’un Tourbillon Volant ou d’un Double Tourbillon Volant, cette complication logée au cœur de nos calibres contemporains est une incroyable démonstration de mécanique de pointe.

Roger Dubuis Single Flying Tourbillon watch

L’AVÈNEMENT D’UNE ICÔNE

Reflet parfait de la suprématie horlogère et de la parfaite maîtrise du savoir-faire de Roger Dubuis, ce nouvel opus de la collection Excalibur fait la part belle aux matériaux disruptifs et innovants : mouvement tourbillon volant optimisé logé au cœur du nouveau calibre RD512SQ avec une réserve de marche relevée à 72 heures, réduction du poids de 16 % grâce à des cages supérieure et inférieure en cobalt et titane, et nouveau lubrifiant pour fluidifier la transmission.

Le calibre a été retravaillé de fond en comble afin que l’étoile de Roger Dubuis soit suspendue en apesanteur au-dessus du barillet. Une véritable prouesse architecturale mettant en lumière l’une des complications les plus sophistiquées de la haute horlogerie.

DÉCOUVRIR D’AUTRES TOURBILLONS VOLANTS